Voici le récit d’une expérience tentée par l’Association pour la protection du lac Stoke concernant le contrôle des castors sur leur territoire.

Au lac Stoke, nous avons toujours eu des problèmes avec les castors, soit qu’ils maintiennent un niveau d’eau que certains riverains jugent trop élevé, soit qu’ils viennent couper arbres et arbustes sur les rives du lac.

Nous avions adopté une solution que nous avions jugé adéquate, celle de trapper ces constructeurs de barrage. Mais l’opération est toujours à renouveler. Une spécialiste de la faune nous a expliqué qu’il faut garder au barrage la même famille de castors le plus longtemps possible. Lorsque nous trappons les castors au barrage, ceux-ci sont aussitôt remplacés par d’autres castors plus jeunes qui procréent deux fois plus. En gardant notre vieille famille de castors, la procréation ralentit et nous avons moins d’individus coupeurs.

Il s’agit de contrôler le niveau d’eau. Pour cela nous avons installé un cube Morency.

(JPG)

Le cube Morency est une cage métallique au milieu de laquelle nous avons inséré un tuyau de 8 pouces de diamètre (ça pourrait être 12 pouces : dépendamment du débit de la rivière). La cage a pour but d’empêcher les castors de boucher l’ouverture du tuyau. Le tuyau a 20 pieds de longueur. La cage est carrée et a 4 pieds de côté. Elle est faite d’armature pour les dalles de béton et le carrelage a 4 pouces de côté. Vous remarquerez qu’il faut installer 2 supports métalliques pour soutenir le milieu du tuyau.

(JPG)

Détails de fabrication de l’attachement. Le tuyau est boulonné au cercle métallique

(JPG)

Le dessus de la cage s’ouvre pour faciliter le nettoyage

(JPG)

La cage est installée à l’aide de quatre pieux métalliques (fer angle) que nous enfonçons dans le lit de la rivière pour maintenir la cage solidement ancrée et obtenir le niveau d’eau que nous voulons avoir.

(JPG)

Nous installons le tuyau à travers le barrage et nous le laissons dépasser d’environ 6 pieds.

(JPG)

( L’équipe des installateurs)

À l’arrière : de gauche à droite : Michel Prenovost, Denis Gosselin, Sylvie Grenier

À l’avant : Jean-Jacques Cholette et Frédérick Scott.

Le photographe : Serge Grenier

Autre détail de l’installation : Un drain agricole doit être installé dans le tuyau en aval pour éviter que les castors n’entendent tomber l’eau. Ils croiront à une fuite et pourraient délaisser le barrage pour en construire un autre en amont.

(JPG)

Vous avez un projet en tête ou une problématique particulière à résoudre?

Vous avez besoin de l’appui d’une équipe d’experts afin d’orienter vos réflexions ou guider votre projet?