C’est bien connu, les émissions de CO 2 provenant des activités humaines contribuent aux changements climatiques. En tant que coopérative œuvrant pour la protection de l’environnement, le RAPPEL s’est naturellement engagé à minimiser les impacts de ses activités en compensant et en diminuant ses émissions de carbone afin de tendre vers la carboneutralité.  

C’est pourquoi nous organisons annuellement, depuis 2020, une plantation d’arbres visant à compenser nos émissions de carbone. Au cours de leur existence, les 150 arbres plantés cette année séquestreront du carbone de l’atmosphère et compenseront ainsi pour le CO2 émis par les activités RAPPEL au cours d’une année.  

En plus de planter des arbres pour compenser nos émissions de CO2, nous profitons de cette opportunité pour bonifier la bande riveraine de lacs qui en ont besoin. Les membres de la coopérative ont donc la chance de soumettre leur projet de plantation au RAPPEL et de bénéficier directement de la plantation pour protéger leur plan d’eau. Une pierre, deux coups!

Plantation 2021

Pour la plantation de 2021, les membres qui ont bénéficié de la plantation des 150 arbres sont l’Association des propriétaires du lac à la Truite et la municipalité d’Adstock ainsi que l’Association des propriétaires du lac des Sittelles

Les bénévoles de l’Association des propriétaires du lac à la Truite, accompagnés de Marc-Antoine Pétrin, employé du RAPPEL

Les bénévoles de l’Association des propriétaires du lac des Sittelles, accompagnés de Marc-Antoine Pétrin et Alicia Perreault, employés du RAPPEL

Des bénévoles au rendez-vous

Les membres du RAPPEL savent mobiliser leurs troupes pour pouvoir réaliser des projets importants pour la préservation de leur plan d’eau. Au lac à la Truite, quatre bénévoles ont aidé à planter 40 arbres en bande riveraine le 2 novembre dernier. Au lac des Sittelles, douze bénévoles étaient présents le 5 novembre pour planter 110 arbres autour d’étangs en bordure du lac. Merci à tous pour cette remarquable implication!

Comment les lieux de plantation ont-ils été choisis? 

Les terrains sélectionnés respectaient les critères suivants : 

  • en bande riveraine ou en plaine inondable, 
  • proposés par une association membre, 
  • capacité d’accueillir un minimum de 30 arbres, 
  • pas en terrain privé résidentiel. 

De plus, il fallait que l’association fournisse les bénévoles lors de la plantation et qu’elle s’engage à superviser et entretenir la plantation durant trois ans afin d’assurer la survie des arbres. 

Comment le RAPPEL contribue-t-il à la plantation? 

Le RAPPEL coordonne la plantation, fourni les arbres et leur matériel de protection ainsi qu’un membre du personnel pour former et superviser les bénévoles. Cela représente plusieurs milliers de dollars.    

Quelles sont les améliorations que le RAPPEL souhaite apporter à la démarche dans les futures années? 

Préciser son calcul en y ajoutant le déplacement des bénévoles lors des travaux, le déplacement des sous-traitants pour les travaux réalisés pour le RAPPEL et les émissions des petits moteurs (bateau, scies, pompes, etc.). Le RAPPEL s’engage également à continuer sa réflexion sur les possibilités de réduction.