Plusieurs espèces de plantes herbacées, d’arbustes et d’arbres sont acclimatées au milieu riverain et présentent des qualités esthétiques attrayantes. Leurs feuilles, leurs fleurs et leurs fruits égayeront le paysage d’une beauté changeante au gré des saisons.

Les espèces indigènes adaptées à la rive sont des végétaux de choix pour entamer la renaturalisation d’un terrain au bord de l’eau et ainsi bénéficier du pouvoir protecteur de la bande riveraine.

Choix des espèces: par où commencer?

Une bande riveraine devrait être constituée des trois strates de végétation, soit arborescente (arbres), arbustive (arbustes) et herbacée (herbes). Pour la renaturalisation d’une berge, il est primordial de planter des espèces indigènes au Québec qui sont adaptées aux conditions du milieu. Il faut donc prendre en compte les caractéristiques de la berge à restaurer pour choisir les espèces propices. La latitude, l’ensoleillement, la granulométrie du sol, la position de la ligne des hautes eaux et des basses eaux et le taux d’humidité du sol sont des paramètres importants à considérer.

Une manière très efficace pour choisir les bonnes espèces à planter est d’observer les espèces déjà présentes sur le site et sur les berges naturelles des alentours.

Iris versicolore

La berge, un milieu possédant différentes caractéristiques à considérer

Schéma : Les différentes zones d’humidité d’une rive

L’humidité est l’une des caractéristiques déterminantes dans le choix des espèces végétales à planter en bande riveraine. En fonction de la distance du plan d’eau et de la hauteur des lignes des hautes et basses eaux, la disponibilité hydrique ne sera pas la même. L’ombrage, l’acidité et le type de sol sont également des éléments à prendre en considération. Pensez à vous renseigner sur les exigences des plantes avant de choisir les essences à installer sur votre terrain !

Quelques espèces proposées par le RAPPEL pour le sud du Québec en fonction de la position sur la berge

Terrain sec

Strate arborescente

Chêne rouge (Quercus rubra)

Érable à sucre (Acer saccharum)

Pruche du Canada (Tsuga canadensis)

Sapin baumier (Abies balsamea)

 

Strate arbustive

Bleuet à feuilles étroites (Vaccinium angustifolium)

Vigne vierge à cinq folioles (Parthenocissus quinquefolia)

Framboisier rouge (Rubus idaeus)

Spirée à larges feuilles (Spiraea alba var. latifolia)

 

Strate herbacée

Ancolie du Canada (Aquilegia canadensis)

Aster à grandes feuilles (Eurybia macrophylla)

Dryoptère spinuleuse (Dryopteris carthusiana)

Verge d’or rugueuse (Solidago rugosa)

Chêne rouge
Chêne rouge
Sapin baumier
Sapin baumier
Bleuet à feuilles étroites
Bleuet à feuilles étroites
Ancolie du Canada
Ancolie du Canada
Dryoptère spinuleuse
Dryoptère spinuleuse

Terrain semi-sec

Strate arborescente

Cèdre (Thuja occidentalis)

Érable rouge (Acer rubrum)

Frêne rouge (Fraxinus pennsylvanica)

Mélèze laricin (Larix laricina)

 

Strate arbustive

Aronie à fruits noirs (Aronia melanocarpa)

Némopanthe mucroné (Ilex mucronata)

Physocarpe à feuilles d’obier (Physocarpus opulifolius)

Vigne des rivages (Vitis riparia)

 

Strate herbacée

Osmonde cannelle (Osmundastrum cinnamomeum)

Smilacine étoilée (Maianthemum stellatum)

Impatiente du Cap (Impatiens capensis)

Lis du Canada (Lilium canadense)

Érable rouge
Érable rouge
Mélèze laricin
Mélèze laricin
Physocarpe à feuilles d'obier
Physocarpe à feuilles d’obier
Osmonde cannelle
Osmonde cannelle
Lis du Canada
Lis du Canada

Terrain humide

Strate arborescente

Érable argenté (Acer saccharinum)

Saule blanc (Salix alba)

Saule noir (Salix nigra)

 

Strate arbustive

Cassandre caliculé (Chamaedaphne calyculata)

Céphalanthe occidental (Cephalanthus occidentalis)

Myrique baumier (Myrica gale)

Rosier palustre (Rosa palustris)

 

Strate herbacée

Iris versicolore (Iris versicolor)

Lysimaque terrestre (Lysimachia terrestris)

Menthe du Canada (Mentha canadensis)

Scutellaire à feuilles d’épilobe (Scutellaria galericulata var. pubescens)

Érable argenté
Érable argenté
Saule blanc
Saule blanc
Cassandre calliculé
Cassandre caliculé
Céphalante occidental
Céphalante occidental
Scutellaire à feuilles d’épilobe
Scutellaire à feuilles d’épilobe

Ressources supplémentaires

Vous prévoyez entamer une plantation sur votre rive ? Consultez nos listes détaillant de  nombreuses espèces végétales recommandées pour la renaturalisation des rives.

Ces espèces font partie des végétaux pouvant être observés près des berges. Il est cependant important de noter que chaque bande riveraine est différente. La croissance des végétaux est fortement dépendante des conditions du terrain. Renseignez-vous auprès de nos spécialistes !

L’information présentée dans cette fiche est complémentaire à notre guide Rives et nature. Téléchargez-le gratuitement !

Vous souhaitez en apprendre plus sur la bande riveraine et les amanéagement de la rive? Consultez notre fiche informative!

Cette fiche informative est disponible en format PDF imprimable pour nos membres. Déposer une demande en remplissant notre formulaire pour y avoir accès!

Vous avez besoin d’aide pour renaturaliser votre rive ? Nous pouvons vous prêter main forte !

Références

Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ) et Association québécoise des producteurs en pépinière (AQPP) (2008). Répertoire des végétaux recommandés pour la revégétalisation des bandes riveraines du Québec. [En ligne : https://quebecvert.com/medias/D1.1.5B-1.pdf]

Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (2011). Végétalisation de la bande riveraine. [En ligne : https://environnement.gouv.qc.ca/eau/rives/vegetalisation-bande-riveraine.pdf]

Québec Vert (2013). Choisir les végétaux. Banderiveraine.org. [En ligne : https://banderiveraine.org/choisir-les-vegetaux/]